Handyjob

MobilityDesire a conçu un dispositif d'assistance sexuelle, le HandyLover, destiné aux personnes handicapées. Ce projet innovant contribue à l'autonomie et à l'épanouissement sexuel des personnes en situation de handicap, notamment lorsque la perte d'autonomie conduit à un isolement social et sexuel. Il peut être un outil d'apprentissage et d'exploration de sa sensualité et du corps pour ces personnes ainsi qu'une aide à la vie sexuelle entre deux personnes.

La question de l'assistance sexuelle a été posée au Comité Consultatif National d'Ethique (CCNE), suite à la démarche de compensation du handicap promue par la loi du 11 février 2005. En France, cette pratique n'est pas autorisée, considérée comme de la prostitution. Le CCNE, dans l'Avis N°118 du 27 septembre 2012, recommande de « faciliter l'accès à des moyens mécaniques de satisfaction sexuelle ». Depuis plus de 5 ans, Mobility Desire développe une réponse novatrice, et conforme aux préconisations du CCNE.

La réponse apportée avec le HandyLover est unique et précurseur sur le plan international. La Chaire UNESCO Santé sexuelle & Droits humains, partenaire du projet, confirme qu'il s'agit bien de la seule innovation technique et sociétale relative à la santé sexuelle connue actuellement au niveau mondial.